Shamanisme apicole

Méditations à la ruche

Méditer dans l’aura d’une ruche est une expérience particulière. Lorsqu’on se laisse envoûter par le bourdonnement d’une ruche, l’encombrement de l’espace mental s’estompe, ouvrant la voie à de nouvelles dimensions de la réalité. La Déva des abeilles nomme cet espace le « hummm »

Approche shamanique de l’abeille

Au cours de notre Histoire, de nombreuses traditions considèrent l’abeille comme une messagère des Dieux, reconnaissant ses qualités de médiatrice et de colporteuse d’informations entre les mondes.

La Déva des abeilles est une « âme groupe », une conscience collective. Sa connaissance de l’architecture des mondes physiques et subtils est extraordinaire. Ce savoir fait d’elle une shamane du monde animal. À la fois guérisseuse, inspiratrice et enseignante, elle s’offre en tant que guide et médiatrice, humble et dévouée.

Les voyages chamaniques (accompagnés au tambour ou avec d’autres instruments) nous invitent à fusionner avec la ruche et sa sagesse, et nous offrent la possibilité de s’ouvrir à de nouvelles compréhensions du fonctionnement de l’univers et de nous-mêmes.

Cosmométrie

La cosmométrie constitue l’ensemble des patterns et principes fondamentaux à l’origine des formes.

Une ruche est tout un univers, une bibliothèque de connaissances. Les abeilles sont des enseignantes exceptionnelles sur les mystères de la Nature et la cosmométrie (parfois nommée géométrie sacrée) de l’Univers.

Le champ unifié

Les abeilles nous rappellent en permanence que nous faisons partie d’un tout, cohérent et unifié. Être en contact régulier avec les abeilles augmente les capacités psychiques la perception du monde dans sa structure fractale et holographique.